vendredi 2 mars 2012

Syrie, pourquoi personne ne réagit?

Des semaines s'écoulent en Syrie, les morts se multiplient ,on a de moins en moins d'images sur les crimes perpétrés dans ce pays mais personne ne réagit. Tout ce dont on connaissance, c'est le conseil de sécurité de l'Onu qui condamnent ces atrocités mais qu'est ce qu'ils font réellement. Le temps passe, les populations meurent et n'ont presque plus foi en la vie. La récente situation de la journaliste Edith Bouvier du figaro m'inspire  cet article.
En effet, la situation est si semblable à celle de la Lybie autrefois.
Tant de similitudes,pays arabes, rébellion et j'en passe mais réaction de la communauté internationale totalement opposée. J'ose croire que la France n'y accorde pas grand intéret   parce qu'elle n'y trouve pas d'avantages économiques, que les grands pays tels que la Russie et les Etats Unis  à part la proximité géo stratégique n'envoie pas les forces de L'Otan  vu les intérêts économiques peu considérables. J'essaie juste de comprendre, pourquoi ne réagissent ils pas? La question reste posée

5 commentaires:

  1. Félicitations pour la création de ce blog.. Je ne doute pas qu'il te permettra de t'exercer à l'écriture journalistique et à faire montre de ton talent en la matière.. C'est pour moi également un bonheur singulier de te lire.. Nous pourrons partager à travers cette tribune la passion commune que nous vouons à l'actualité politique: les beaux esprits se rencontrent..

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Baptême de feu: J'ai un autrepoint de vue quant à ton analyse de la question syrienne. Personne ne réagit penses-tu? Oh que si! A tout le moins officiellement.. L'on sait aujourd'hui que c'est la Russie et la Chine qui s'opposent à toute intervention en Syrie à travers de successifs veto au Conseil de sécurité.. Et ce, pour deux (02) raisons évidentes dont une seule est véritablement avouée. La 1ère est que ces deux (02) puissances sont échaudées, et à raison, par l'intervention des forces sous mandat de l'ONU en Côte d'Ivoire et surtout en Lybie où il est apparu clairement aux yeux du monde entier que le mandat initial des forces de l'ONU visant la protection des populations civiles a été détournée vers des desseins plus bassement économiques.. On a d'ailleurs entendu à l'époque la Russie protester contre le déferlement des frappes sur Tripoli qui n'avaient rien à voir avec le mandat d'instauration d'une zone d'exclusion aérienne.. Khaddafi liquidé, les vainqueurs ont tôt fait de se partager les contrats de reconstruction comme un butin de guerre

    RépondreSupprimer
  4. La deuxième raison, celle inavouée à mon sens est que la Syrie représente un intérêt géostratégique certain au Proche Orient pour la Russie et la Chine.. Ces deux (02) puissances en s'opposant aux autres membres permanents du Conseil de sécurité souhaitent favoriser des relations privilégiées avec la Syrie dont nul n'ignore la capacité de nuisance dans cette zone.. Ce qui devrait leur permettre d’accroître leur influence dans cette zone stratégique et plus largement peut-être dans le monde arabo musulman.. Je ne suis donc pas d'accord quand tu dis que personne ne réagis.. La ligue arabe avec à sa tête le Quatar propose d'armer les combattants de l'Armée Syrienne Libre.. Alain Juppé porte clairement la voix de la France jusqu'à la tribune de l'ONU.. Et en cette période électorale tous les candidats sont unanimes pour dire que Bachar El-assad doit partir.. Barak Obama condamne et cherche certainement le moyen d'intervenir en douce sans mandat onusien.. J'ai déjà entendu parlé de camps d'entrainements de rebelles syriens en Lybie.. Vraiment personne ne réagis? Si, le monde entier est ému mais les intérêts géostratégiques font qu'ils faut intervenir avec finesse.. Il faut à tout prix éviter le scénario irakien: le chaos après l'intervention.. De plus l'intervention en Lybie donne à voir avec le recul que le remède s'est avéré pire que le mal.. Liberté pour le peuple peut-être mais nul ne saurait dire sans risque de se tromper et avec sincérité que la situation sécuritaire en Lybie et plus généralement dans la zone sahélo sahélienne aujourd'hui est préférable à la celle de la période Khadafi..

    RépondreSupprimer
  5. C'est pourquoi Russie et Chine proposent de privilégier le dialogue.. Pour ma part, je suis par principe pour le dialogue. Aujourd'hui plus que jamais et à l'observation attentive des différents conflits dans le monde, je crois sincèrement que nous gagnerons à mobiliser toutes nos énergies pour établir la paix non par la guerre mais par le dialogue.. La paix demeure fragile lorqu'elle est arrachée à coups de kalachs.. De plus je tiens pour sacro saint le principe que la vie humaine est sacrée.. Pour un dirigeant, plutôt partir dans l'humiliation que de rester au pouvoir au prix du sacrifice de la vie de son peuple.. J'espère toujours pouvoir m'en souvenir.. En conclusion: Je suis contre les massacres en Syrie (abstraction faite de ce que les média occidentaux déforment trop souvent la réalité des faits sur le terrain), mais je suis tout aussi contre la solution de la guerre coûte que coûte pour arrêter lesdits massacres.. LA VIOLENCE EST L'APANAGE DES ÂMES FAIBLES.. LES ESPRITS NOBLES SONT NON VIOLENTS!

    RépondreSupprimer